Produire moins de déchets au quotidien (sans forcément aller jusqu’au zéro déchet) c’est possible et accessible à tous !

Je ne suis pas une écologiste extrémiste mais je suis sensible à ce que subie la planète et aux tonnes de déchets que l’on produit. Je ne pense pas qu’il soit réellement possible d’avoir zéros déchet en faisant partie de la société actuelle, car nous consommons forcément quelque chose que ce soit des vêtements, de la vaisselle, des ustensiles de cuisine… lorsque c’est usé il faut changer et tout n’est malheureusement pas recyclable à 100%, et parfois nous n’avons pas le choix, comme les tickets de carte bleue, les étiquettes de vêtement, les emballages de médicaments… (jeter nos déchets à l’extérieur de chez nous c’est quand même produire des déchets, soyons honnête).

Je vous propose donc de vous livrer mes quelques astuces utiles pour mieux consommer afin de réduire ses déchets. Ce sont des astuces un peu plus poussées que le simple « utilisez des sacs cabas et trier vos déchets » mais qui sont bien sûr adaptables à chacun et que vous pourrez compléter si ce n’est pas assez pour vous bien évidemment.

 

Dans la cuisine

Nous produisons énormément de déchets issus de nos habitudes alimentaires, les emballages étant de plus en plus nombreux et rarement recyclables, il faut commencer par là pour réduire de manière significative nos déchets :

  • Commençons par changer nos habitudes d’achats en achetant nos produits chez les commerçants qui proposent des produits sans emballage ou chez qui vous pouvez proposer vos propres emballages recyclables ou réutilisables (boites en inox, bocaux en verre, emballages en tissu…)Si vous allez au supermarché, emportez vos propres contenants afin de vous servir au rayon vrac, de plus en plus de magasins proposent ce genre de rayon, ainsi qu’aux rayons boucherie, poissonnerie… et privilégiez les produits sous emballage recyclable, comme le verre et le carton, évitons surtout tout ce qui est plastique (oui oui même les bouteilles en plastique, privilégiez la filtration de l’eau du robinet et les gourdes en inox)
  • Conservez vos bocaux en verre pour stocker vos aliments, que ce soit au frigo ou vos aliments secs de type pâte et riz
  • Si vous n’êtes pas prêts à arrêter d’utiliser une paille pour boire votre Mojito du samedi soir entre copines, je vous conseille d’acheter des pailles en inox, vous en trouverez pour une dizaine d’euros le lot de 8 à 10 pailles, elles sont généralement accompagnées d’un goupillon très fin permettant de les nettoyer correctement
  • Pour le stockage de vos aliments au frigo (les bocaux en verre ne sont pas toujours assez grands ou assez nombreux) vous pouvez vous équiper en couvercles en silicone, ils sont étirables, lavables et réutilisables de très nombreuses fois, ils vous éviteront donc d’utiliser du cellophane (ou film alimentaire) et leur prix est également très raisonnable
  • Pour ce qui est de la cuisson au four, vous pouvez remplacer les feuilles de papier sulfurisé jetables (et non recyclables), par une feuille de cuisson réutilisable et lavable, elle devient un peu marron au fil des cuissons, mais si vous en prenez soin elle durera très longtemps !

 

Dans la salle de bain

  • Mon premier conseil est encore une fois d’acheter des produits sans emballage ou avec emballage recyclable (c’est moins pire disons), de nombreuses enseignes proposent des savons, shampooings solides, déodorants solides et autres sans emballage (Lush par exemple)
  • Si vous n’êtes pas encore prêts à utiliser du shampooing ou déodorant solide (et donc sans emballage), je vous conseille d’acheter plutôt des gros flacons de produits plutôt que de nombreux petits flacons, et de les recycler bien évidemment
  • Équipez-vous également de cotons démaquillants lavables et réutilisables et pour les plus ambitieux d’un nettoyeur d’oreille réutilisable également et d’une brosse à dent recyclable (algue, bambou…)
  • Pour les produits d’entretien, le mieux est de passer aux produits faits maison (oui oui, des produits fabriqués par vos petites mains, c’est assez simple, efficace et meilleur pour votre santé et celle de votre entourage) en réutilisant vos spray et flacons vides. Vous pouvez également vous procurer des flacons dans certains magasins (ou au pire sur internet si vous vivez loin de tout) mais toujours en privilégiant le plus possible le verre, l’inox, le bois…
  • Enfin, munissez-vous de chiffons (en micro-fibres par exemple, ou recyclez de vieux torchons, draps et même vêtements en coton) pour le nettoyage de toutes les surfaces, lavables et réutilisables (presque) à l’infini, ils vous éviteront de surconsommer de l’essuie-tout et des lingettes jetables

Pour le reste

  • Pour les femmes, il est possible d’opter pour des protections hygiéniques réutilisables, des coupes menstruelles ou encore des culottes périodiques, en plus de limiter les déchets, vous ferez des économies et vous protègerez votre corps des produits chimiques utilisés dans les protections jetables (on le sait pas toujours mais il y en a beaucoup et pas les plus sains !)
  • Si vous disposez d’un jardin et que votre commune ne propose pas de recyclage des matières organiques (restes alimentaires, épluchures de légumes…) vous pouvez vous confectionner un compost, vous trouverez toutes les informations à ce sujet facilement sur internet
  • Pour éviter d’accumuler et de finir par jeter de nombreux sacs plastiques, je garde toujours dans mon sac à main un petit sac réutilisable, ils sont légers, ne prennent pas de place et permettent de refuser les sacs proposés en magasin lorsque l’on fait quelques achats (y compris en boulangerie)
  • Enfin, ma dernière astuce, qui passe parfois à la trappe parce que l’on n’a pas le temps, c’est de coller un Stop pub sur votre boîte aux lettres. Le geste en lui-même est très simple, mais de très nombreuses personnes continuent de recevoir des dizaines de kilos de pubs chaque année, qui sont jetées à la poubelle dès leur réception sans même être lues, c’est un petit geste qui peut réduire fortement les déchets de chacun

Il existe bien sûr beaucoup d’autres astuces pour consommer encore moins de déchets, il est même possible d’aller à l’extrême en fabriquant soi-même ses éponges, en achetant que de l’occasion et en n’utilisant que des matériaux durables ou recyclables (bois, inox, verre, tissu…) cependant il n’est pas toujours facile et possible d’en arriver là (je vous avoue que je ne suis pas encore prête à me passer de certains produits industriels). L’idéal est de modifier petit à petit ses habitudes en allant à son rythme, commencez par ce qui vous semble faisable et ajouter de nouvelles choses au fur et à mesure, vous pouvez aussi vous faire une liste et cocher au fil du temps, ça en sera d’autant plus concret !

N’hésitez pas à me faire vos retours ou à me contacter, je serai ravie d’échanger avec vous à ce sujet  🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :